Bandeau
Collège Jean Giono, Saint Genis Laval
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
Une ANTIGONE DE PAPIER

Suite au spectacle auquel les 3èmes ont assisté "Une Antigone de papier", les 3è2 ont écrit un article critique de la pièce. Ci-dessous celui de Malo.


par Mme FRAGNAUD
« Une Antigone de papier », une mise en scène moderne, originale et d’une richesse émotionnelle incomparable.

 <br width='275' height='184' />  <br width='265' height='190' />

La compagnie « Les Anges au plafond » a réussi à transformer le mythe antique d’Antigone en un spectacle de marionnettes résolument moderne et original. L’histoire est adaptée assez librement pour donner un chef d’œuvre qui s’affranchit des conventions classiques et permet au spectateur de se laisser entièrement entraîner dans une aventure héroïque.

Antigone, dès son retour, après un long périple aux côtés de son père, se retrouve confrontée à un problème que ses principes lui imposent de régler. En effet, ses deux frères se sont entretués et son oncle Créon, le nouveau roi, a décidé de séparer la ville en deux par un mur : d’un côté Polynice, le mauvais frère et ses alliés, et de l’autre Étéocle, qui a droit à de grandes funérailles et à l’admiration de la cité. Antigone mènera plusieurs actions, notamment faire des brèches dans le mur, mais malgré son héroïsme elle finira emmurée vivante.

Cette tragédie est magnifiquement bien rendue souvent joyeuse et tout le temps captivante. L’originalité de cette pièce passe notamment par l’installation des spectateurs dans l’espace, la matière utilisée et la façon de jouer. Tout le décor (à l’exception de quelques bâtons) et les marionnettes sont faits en papier, et les reflets des lumières aux tons chauds sur ces grandes feuilles jaunâtres donnent l’impression d’un espace chaleureux, voire intime. Cette impression est renforcée par la disposition bi-frontale des spectateurs qui sont assis face à face sur des gradins séparés par la scène, positionnement pouvant faire penser à une arène. Toutes ces brillantes innovations resserrent les liens entre les membres du public (qui se voient entre eux), entre le public et l’intrigue et entre le public et les comédiens avec qui ils peuvent interagir. La marionnettiste porte directement les marionnettes et est donc présente sur scène, ainsi que les deux violoncellistes qui s’occupent de tous les sons et bruitages, et évidemment de la musique qui joue un rôle important dans la transmission des émotions. Cette musique est toujours adaptée à la situation, tantôt douce et apaisante, tantôt forte et rapide. On ressent grâce à ce que l’on entend et ce que l’on voit de multiples émotions : on peut s’indigner aux côtés d’Antigone, être attristé et révolté lors de sa mise à mort, sans oublier de rire lors des nombreux passages comiques.
Les références au monde actuel sont présentes (le mur par exemple) dans ce spectacle, savant mélange de modernité et de mythe antique, alliant une musique omniprésente et un jeu d’acteur original et réussi.

Malo AR (3ème2)


Dans la même rubrique